Activités français professionnel

Français professionnel pour les métiers de la restauration – commis de cuisine et plongeur/officier de cuisine

Ces activités ont été conçues par Hervé Adami (professeur à l’Université de Lorraine), Mélanie Collin et Dominique Dautel (formatrices professionnelles à l’AMATraMi), Huguette Mohr (formatrice bénévole à l’AMATraMi) et Anouchka Divoux (doctorante à l’Université de Lorraine). Elles ont été mises en forme et mises en ligne par Anouchka Divoux.

 

 1. Les situations de travail

Puisque la démarche part des situations de travail, il faut en établir la liste qui ne sera pas exhaustive mais la plus complète possible. Pour cela, nous avons analysé les fiches ROME[1] et les fiches de postes du FAFIH[2] pour les deux métiers visés ici : commis de cuisine et plongeur. De cette analyse, nous avons extrait 4 fonctions et activités professionnelles fondamentales que doivent assurer les salariés :

  • Travailler en brigade de cuisine en appliquant ses règles d’organisation.

  • Réceptionner, conditionner et stocker des produits.

  • Réaliser des plats, appareils et recettes de base.

  • Connaitre et respecter les règles de l’hygiène et de la sécurité (alimentation, matériel, locaux).

 2. Les compétences langagières

Pour effectuer ces tâches, il faut bien sûr des compétences techniques et professionnelles spécifiques mais aussi des compétences langagières. Ce sont ces compétences que nous avons recensées en fonction de chaque activité professionnelle : elles constituent l’objectif même de l’outil et ce sont ces compétences langagières professionnelles qui font l’objet de la formation. Nous en avons recensé 6 :

  • Connaitre le lexique des ingrédients et des modes de préparation.

  • Connaitre le lexique des ustensiles, du matériel et de l’équipement.

  • Connaitre le lexique des locaux affectés à la cuisine et au service.

  • Comprendre les consignes et les commandes orales.

  • Comprendre les documents écrits de travail (plannings de travail, bons de livraison, fiches techniques, normes de sécurité et d’hygiène, etc.).

  • Communiquer avec l’équipe de travail.

3. Activités